05 août 2007

bienvenu

°°°nelle°°°

PICT0046mod3

Prenez ceci comme un texte de bienvenu...

Ne craignez pas d'atteindre la perfection, vous n'y arriverez jamais.
Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s'aperçoivent qu'ils m'adorent.Aime tes ennemis c'est la seule manière de leur porter sur les nerfs.L'unique différence entre un fou et moi, c'est que moi je ne suis pas fou. Parce que pour retrouver une aiguille dans une botte de foin, il suffit d'y mettre le feu puis de fouiller les cendres avec un aimant.

L'unique chose dont le monde n'aura jamais assez est l'exagération, mais les erreurs ont presque toujours un caractère sacré. N'essaye jamais de les corriger.Allons jusqu'au bout de nos erreurs sinon nous ne saurons jamais pourquoi il ne fallait pas les commettre.

Ne t'occupe pas d'être moderne. C'est l'unique chose que malheureusement, quoi que tu fasses, tu ne pourras pas éviter d'être. Les hommes ne veulent pas construire leur bonheur, ils veulent seulement réduire leur malheur. Rien n'est plus agaçant que le bonheur des autres. Surtout quand il sert de jauge à votre propre déconfiture...

Il faut accepter de planter pour que d'autres récoltent ailleurs et plus tard.Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on double ses objectifs sans même sans apercevoir.

Si l'humanité ne se charge pas de s'autodétruire elle-même, d'ici quelques siècles , les humains deviendront de véritables humains.Avis aux grands de ce monde : peu importe ce que vous accomplirez, la seule façon de vous inscrire dans l'Histoire , c'est de vous trouver un bon biographe .Car  entre Ce que je pense , Ce que je veux dire, Ce que je crois dire , Ce que je dis , Ce que vous avez envie d'entendre , Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer . Mais essayons quand même...

Posté par oo0nelle0oo à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur bienvenu

Nouveau commentaire